Huiles essentielles, c'est quoi ?

Huiles essentielles, c'est quoi ?

Portrait d'une huile essentielle


Sous l'action de l'énergie solaire, les plantes synthétisent des molécules aromatiques dont la caractéristique principale est d'être odorantes. L'huile essentielle est un concentré de ces molécules aromatiques issus des plantes. Solubles dans l'huile et dans l'alcool mais insoluble dans l'eau, elles possèdent également une excellente affinité pour la peau, et vont facilement y pénétrer, ce qui explique leur action puissante sur l'organisme. D'un point de vue scientifique, les huiles essentielles sont des composés organiques comme les terpènes, les terpénols, les aldéhydes aromatiques, les phénols, les coumarines, les phtalides....

De la plante à l'huile essentielle: histoire d'une distillation


Les huiles essentielles sont obtenues par distillation par entraînement à la vapeur des composés aromatiques de la plante. Les parties de la plantes sécrétrices de molécules aromatiques (selon les plantes : fleurs, feuilles, écorce...) sont placées dans une cuve ou alambic en cuivre ou inox. De la vapeur d'eau est injectée dans l'alambic et va permettre d'entraîner les molécules aromatiques volatiles de la plante. À la sortie de l'alambic, la vapeur d'eau chargée en composés aromatiques à l'état gazeux est condensée par refroidissement dans un serpentin baignant dans de l'eau froide. Le liquide produit est recueilli dans l'essencier. Ce liquide est composé de deux phases non miscibles : l'huile essentielle (au-dessus car sa densité est 1 dans la plupart des cas) et l'eau de distillation (ou hydrolat). L'huile essentielle est récupérée simplement par débordement

Article précédent Article suivant

Laissez un commentaire